Des destinations envolées dans la fumée Australienne.

En ce dimanche matin, nous nous sommes levés avec l’espoir de voir les fumées au loin disparaître et que l’une des deux routes amenant à Sydney puisse ouvrir afin de poursuivre notre chemin. Et bah non seulement les fumées au loin n’ont pas disparues mais elles sont carrément aux portes de notre van. L’air en devient difficilement respirable et nous choissisons d’aller au sud de la ville qui est légèrement épargnée par les fumées pour visiter le jardin botanique de Batemans Bay en attendant d’avoir des informations sur l’état des routes. Après quelques minutes de route nous entrons dans le jardin botanique dont l’accès est gratuit. L’accueil y est toujours chaleureux, à croire qu’ils aiment les râleurs et les mal polis puisqu’ils semblent adorer les français. Après quelques échanges, nous nous élançons dans les allées du jardin. Une demie heure de balade plus tard nous entendons des bruits de pas. Un kangourou semble nous fuir au loin donc nous continuons notre chemin en espérant le retrouver plus tard. On peut vous dire qu’on a pas été déçu puisque à peine arrivés dans la clairière nous tombons sur un couple de kangourous et cerise sur le gâteau, dans la poche de la femelle nous apercevons une petite tête qui dépasse. Un bébé kangourou nous regarde bien au chaud contre sa maman. Trop mignon !

Pas craintif ces deux là 😁

Après ce petit moment de détente, nous reprenons nos téléphones pour voir les dernières nouvelles concernant les feux… Et mauvaise nouvelle, au fil des heures la situation empire et les feux deviennent incontrôlables. Les pompiers en sont réduits à déclencher des contre feux dans toute la région… Nous devons prendre une décision, soit rester ici avec la possibilité de rester plusieurs jours bloqués ou de contourner les feux en rebroussant chemin sur 200 kilomètres puis de prendre une déviation sur 500 kilomètres par l’intérieur des terres australes. Soit environ deux jours de route avec notre van puisque je suis le seul conducteur à bord. Après quelques minutes de réflexion nous choisissons cette option. C’est parti pour 700 kilomètres de route dont une bonne partie dans le désert australien.

Du réconfort dans les moments plus difficiles 😂

On va vous passer le détail des deux jours suivants puisque nous avons fait beaucoup de route, sous parfois 45 degrés ou encore à travers des fumées digne d’un brouillard automnale français. Bref, un morceau pas très palpitant, très fatiguant et un peu frustrant car nous laissons plusieurs destinations que nous aurions aimé découvrir derrière nous. C’est ainsi, on reste positif et on croit en notre destinée.

By Aurélien.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s